La beauté de la peau dans l’assiette? Zoom sur la beautyfood

La beauté de la peau dans l’assiette? Zoom sur la beautyfood

La beauté de la peau commence indiscutablement dans l’assiette, et surtout dans la qualité de son contenu, je l’ai appris à mes dépens. La junk food m’a rendu la vie pénible: teint brouillé, boutons à perpétuité, teint terne, et j’en passe. Ce n’est pas le cas pour tout le monde mais y’a des gens comme moi qui, au moindre écart, bonjour les boutons, gros et disgracieux. Si auparavant je ne me doutais pas que le contenu de mon assiette pouvait contribuer à sauver ma peau, aujourd’hui je suis passée définitivement de l’autre côté. J’ai appris lors de ce long apprentissage que certains aliments peuvent rendre la peau plus belle, en les mangeant ou en se tartinant la peau avec. Normalement on devrait pouvoir manger ce qu’on met sur notre peau pourtant c’est rarement le cas.

J’ai appris qu’il était primordial de ne consommer que des produits frais, autant que possible les moins transformés possibles, éviter les sucres raffinés et autres produits transformés qui ont perdu la majorité de leurs nutriments et bienfaits lors de longs processus de transformation. Ma peau m’a dit merci, et mon corps aussi car ces nutriments sont indispensables pour notre organisme, certains sont à privilégier pour régénérer la peau, la maintenir en bonne santé et leur rendre tout leur éclat.

Mais que mettre dans son assiette? Y’a t’il des aliments à priviligier? Pour savoir quoi manger, il faut dans un premier temps faire un inventaire de ce dont notre corps a besoin

1-D’une alimentation riche en antioxydants

2- De nutrition et d’hydratation

Les antioxydants sont indispensables pour lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré de la peau. Les situations qui génèrent le plus de radicaux libres sont le tabagisme, le stress, l’exposition solaire, l’exposition aux polluants, la digestion… Nous y sommes donc exposés à chaque instant. Même si les radicaux libres ne sont pas les seuls responsables du vieillissement prématuré de la peau ils aggravent considérablement le processus. Et c’est là où les antioxydants s’avèrent indispensables. En parfaits petits soldats il nous défendent de ces radicaux libres. Heureusement on en trouve dans beaucoup d’aliments.

Par ailleurs la peau a besoin de nutrition…d’être nourrie, à l’intérieur et à l’extérieur.

A l’intérieur, comme à l’extérieur, on sublime sa peau avec les huiles végétales, en ajoutant un filet d’huile dans notre salade et/ou en l’appliquant directement sur la peau en massant bien. Ce sont les huiles les plus riches en antioxydants qui protègent le mieux la peau du vieillissement cutané. Beaucoup d’huiles en contiennent, pour certaines des polyphénols, tocophérols, de la vitamine E pour ne citer qu’eux. Certaines sont plus riches en Vitamine E que d’autres.

La Vitamine E est l’antioxydant majeur, elle est essentielle pour la bonne santé de la peau, elle protège les cellules et retarde le vieillissement cutané.

Huiles riches en antioxydants:

Huile de germes de blé: Elle peut être consommée directement en l’ajoutant directement dans une salade par exemple. Son goût de céréale n’est pas aimé de tous, si vous faites partie de ceux qui ne le supportent pas, il y’a toujours moyen d’en consommer mais sous forme de gélules à avaler. Elle prévient les rides et combat la sécheresse de la peau.

Huile de tomate, très riche en Tocophérols, un antioxydant très puissant. Mais aussi:
Huile de Baobab- Huile d’olive- Huile d’argan- Huile de figue de barbarie- Huile de prune
Huile de Carthame- Huile de Tournesol- Huile de foie de morue- Huile d’arachide-

On peut ajouter à cette liste les huiles contenant des acides gras essentiels tels les omégas 3 en acide linoléique ( Oméga 6), ces acides ne sont pas synthétisés par l’organisme, c’est pourquoi il est important que nous lui en apportions car une carence peut faire défaut à notre peau. A titre d’exemple:

 « Une carence en oméga-6 peut entraîner une sécheresse intense de la peau et des allergies. Au niveau cutané, cet acide gras entre dans la composition des céramides. Il participe à la reconstitution des lipides épidermiques et favorise la bonne cohésion des cellules de la peau entre elles. L’acide linoléique permet de limiter les pertes en eau de la peau tout en présentant des qualités adoucissantes et nutritives » ( Source aromazone)

Huiles riches en Oméga 6:

Huile de tomate, également riche en tocophérols, antioxydant très puissant.L'huile 
végétale de tomate donne bonne mine et ravive le teint. 
Huile de bourrache, source intéressante d'Omégas 3 et 6. Idéale pour une cure 
interne en cas de déssèchement cutané, elle redonne élasticité et tonicité aux 
peaux matures
Huile d'Onagre, source d'Omégas 3 et 6 également. Recommandée en cure interne en 
cas de sécheresse cutanée.
Huile de chanvre
Huile de nigelle, antioxydante mais surtout anti-inflammatoire. C'est l'huile magi
que des peaux sujettes à l'acné 
Huile de Soja
Huile de tournesol

Pour en revenir à la Vitamine E, elle est aussi présente dans de nombreux aliments.

Sources alimentaires: huile de germes de blé, Spiruline, crevettes, la plupart des huiles de première pression à froid, Noix, noisettes, amandes,pois vert, le saumon, foie, les céréales à grains entiers, la menthe fraîche, les légumes verts foncés comme le brocoli, les épinards, le persil, le haricot de mer (algue), la mangue

Il y’a aussi La vitamine A ou bêta-carotène , autre antioxydant, qui garantit une bonne hydratation de la peau. Elle est essentielle dans la réparation de la peau et des tissus

Où trouver la vitamine A? Dans les carottes, les betteraves, le poivron rouge, le brocoli, les légumes à feuilles vertes, la patate douce, la mangue, la Spiruline ( 30 fois plus que la carotte), le Nori ( 14 fois plus que la carotte)

Le Zinc: Il est essentiel dans la formation des tissus. Des apports suffisants en zinc et en vitamine A réduisent l’apparition d’acné. Il peut être pris sous forme de compléments alimentaires, en cas d’acné.

Dans quels aliments trouver le Zinc? Dans les huîtres, les céréales complètes,les flocons d’avoine, les graines de tournesol et de courge, les cacahuètes, les légumineuses, la poudre de cacao, germes de blé, jaunes d’oeufs, noix de cajou, pistaches, pignons de pin, grains de sésame, noix de pécan, pistache, haricots blancs, épices: curry, thym, dans l’Aloe vera, les feuilles de Nori ( Alors on peut abuser des makis japonais youhoouu!)

Bon à savoir: Le vin rouge améliore l’absorption du zinc dans l’organisme. Mais le Fer en revanche rend impossible son absorption.

Les vitamines B5 et B8: ces vitamines interviennent dans la formation, le développement et la régénération des tissus cutanés.

Aliments contenant les vitamines B5 et B8: oeufs de poisson, levure de bière pommes de terre, saumon, avocat, fraises (B5) et jaunes d’oeufs, lentilles, riz complet, soja, dans la levure de bière (B8)

La vitamine C participe à la formation du collagène quand elle est appliquée sur la peau. Elle est essentielle pour la bonne irrigation de la peau et un teint beau et frais.

Les fruits et les légumes en sont une source inépuisable. On en trouve dans les agrumes, le Moringa, le cynorhodon, le Wakamé, l’acérola, le Kiwi, le brocoli, le chou de bruxelles, les épinards, le chou-fleur.

Comme elle est très fragile, la vitamine C est facilement détruite lors de la cuisson des aliments d’où l’intérêt de les consommer le moins cuit possible, cuits mais le moins longtemps possible. Les idées de recettes ne manquent pas: Jus de fruits frais pressés, jus de légumes, smoothies, cuisson à la vapeur à basse température ou à l’étouffée, salades colorées, etc.

Le Sélénium: Essentiel pour lutter contre les radicaux libres et à l’élasticité des tissus. En association avec le Zinc, il assainit le terrain en cas d’acné. C’est un antioxydant très puissant. On en trouve dans les avocats, les lentilles, les rognons, les algues, noix du brésil, les poissons ( saumon, hareng et thon), dans la levure de bière, et les fruits de mer

Le soufre: Il est nécessaire à la synthèse du collagène.

Sources alimentaires: Ail, Choux de Bruxelles, chou frisé, navet, oeuf, oignon, poissons

Le Silicium:  C’est  l’architecte du tissu conjonctif, il est essentiel à la formation des ongles , de la peau et des cheveux. Ce gentil Monsieur nous fera une peau neuve des pieds à la tête, jusqu’au bout des ongles. Il retarde aussi le processus de vieillissement des tissus. Alors on fait les yeux doux à l’architecte? Encore faut-il savoir où le trouver.

Il faut le chercher dans la betterave, dans l’eau de source, les fèves de soja, l’alfalfa, l’Ortie, et dans les fibres végétales ( céréales à grains entiers, légumes racines et légumes verts à feuilles)

Et comme la plupart des vitamines sont sensibles à la chaleur ou à la lumière ou encore à la cuisson, on n’hésite pas à se tartiner la peau avec pour profiter au mieux de leurs actifs.

Zoom sur les Algues: Leur consommation est à privilégier car les algues embellissent la peau. La plupart d’entre elles contiennent tous les oligo-éléments cités ci-dessus et en très grande quantité. Certaines sont riches en Zinc, en vitamine A  comme la spiruline et C comme le Nori, la laitue de mer, haricot de mer, Dulse… . En plus elles sont riches en minéraux, en acides aminés, en vitamines et en antioxydants, un cocktail d’éléments bénéfiques à notre santé.

En utilisation externe ( un masque par exemple), l’algue:

  • Stimule la circulation sanguine qui entraîne une plus grande vitalité de la peau
  • Tonifie les tissus cutanés, ce qui provoque leur raffermissement et atténue les rides
  • Rééquilibre les peaux grasses
  • favorise l’élimination des déchets par les glandes sébacées, améliorant ainsi le teint en lui rendant tout son éclat

C’est pourquoi les algues sont très souvent utilisées en cosmétique, la spiruline ou encore Laminaria digitata , utilisée en cosmétique comme agent d’entretien de la peau.

Les boissons ne sont pas en reste et la meilleure de toutes reste l’eau. C’est grâce à elle que notre organisme va utiliser l’énergie des aliments et c’est encore grâce à elle que nos fonctions biologiques peuvent travailler efficacement. Boire régulièrement dans la journée permet donc une bonne élimination des déchets et des toxines pour révéler un teint beaucoup plus éclatant.

Idéalement, on boira de l’eau de source, pure et donc peu dénaturée. Il existe des eaux minérales « spécial teint » comme Vichy Célestins et sa gamme Eclat du teint. Personnellement je n’ai jamais essayé, je ne saurai donc donné un avis sur ce produit. Quoiqu’il en soit, boire de l’eau est essentiel pour hydrater sa peau, une eau potable ou filtrée suffira amplement.

Ensuite vient le thé vert, la meilleure boisson antioxydante qui soit. Grâce à l’action des polyphénols et des tanins, une seule tasse de thé possède une activité antioxydante supérieure à celle de 100g de fruits et légumes frais, et même plus efficace que deux verres de jus d’oranges frais. Autant troquer ses litres de sodas par du thé infusé à froid ou à chaud à emporter partout!

Sinon voici quelques jus particulièrement riches en antioxydants:

Vitamine C: Orange, pamplemousse, Mandarine, Citron
BétaCarotène: Abricot, mangue, Tomate, Fruits de la passion
Lycopène: Tomate
Vitamine E: Tomate, Fruits rouges
Polyphénols: Pomme , Raisin
Zinc: Pomme, fruits rouges 

         Extrait du livre Antioxydants guide pratique de Danièle Festy

 

Pour récapituler:

Peau saine

Il est important de manger ces aliments dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée. Même si ces aliments contribuent à rendre la peau plus saine et plus belle, il est important de ne pas négliger de compléter son alimentation avec d’autres apports, protéiniques et autres. Dans tous les cas, il faut manger un peu de tout mais en quantité raisonnable et de meilleure qualité quand c’est possible.

Moi je ne reviendrai en arrière pour rien au monde. Adopter la beautyfood m’a changé la vie. Plus que tous les traitements médicamenteux subis pour traiter mon acné, une cure de zinc a suffi à améliorer considérablement l’état de ma peau abîmée. Loin de moi l’idée d’inciter au boycott des consultations chez le dermato au contraire. D’ailleurs il serait le premier à vous recommander de changer d’alimentation, pas tous certes mais certains le font. Je le sais pour en avoir consulté beaucoup.

Au final, cette phrase de Dominique Loreau résumerait bien tout ça:

peau saine

 

Pour écrire cet article, j’ai Lu:

Ma pharmacie naturelle, Dr Yves Donadieu
La nutrithérapie, de Roseline Gagnon
Antioxydants Guide pratique, Danièle Festy

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts

Salade bonne mine aux tomates anciennes, basilic et Spiruline

Salade bonne mine aux tomates anciennes, basilic et Spiruline

Cette salade c’est le top du top pour entrer dans un programme « Belle peau ». Pourquoi? Parce qu’elle contient la crème des aliments qui contribueront à vous donner une mine radieuse. C’est aussi un festival de couleurs qui vous mettra l’eau à la bouche, les sens […]

Infusion glacée de l’été, au Moringa et Hibiscus blanc

Infusion glacée de l’été, au Moringa et Hibiscus blanc

C’est l’été, la saison idéale pour se préparer les boissons santé, à boire chaud ou froid, avec ou without sugar (à IG bas bien sûr), à décliner selon les parfums et les humeurs. Les plantes nous offrent cette vaste possibilité! Aujourd’hui, je mets à l’honneur […]



2 thoughts on “La beauté de la peau dans l’assiette? Zoom sur la beautyfood”

Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :