Mille et une raisons d’adopter cette épice, alliée santé, beauté…

Mille et une raisons d’adopter cette épice, alliée santé, beauté…

 

Le Gingembre c’est plus qu’une épice. Avec le curcuma son cousin, ils sont les stars des épices santé grâce  leurs propriétés antioxydantes et détox, anti-inlammatoire, antifatigue, antinauséeux, et bien plus encore.

Le gingembre a lui tout seul contient 40 composés antioxydants, qui se libèrent plus quand il est cuit que cru car la chaleur extrait tous ses principes actifs dont le gingérol aux vertus anticancer. Mais c’est surtout pour ses propriétés digestives qu’il est le plus connu. En ayurvéda, le gingembre est utilisé pour stimuler l’Agni qu’on définit comme le feu de la digestion. Quand celui ci est faible, les aliments sont mal digérés, les dépôts s’accumulent, fermentent dans l’intestin. Mais quand le feu de la digestion est puissant, le métabolisme de la digestion fonctionne à plein régime, la nourriture est transportée sans encombre et les dépôts sont éliminés rapidement. Voilà pourquoi le gingembre est un incontournable en médecine ayurvédique, parce qu’il booste ce feu digestif et contribue ainsi à garder une meilleure santé.

D’ailleurs, dans l’alimentation ayurvédique, il est consommé sous plusieurs formes dont la plus courante est l’eau de gingembre qu’il est recommandé de boire tout au long de la journée. Cette eau purifie le corps, aide à la destruction des graisses, détoxifie...

Recette de l’eau de gingembre: 

Eplucher un rhizome de gingembre et le couper en bâtonnets et en tranches très fines. Mettre l’équivalent d’une cuillère à café ( moi j’en mets toujours un peu plus) dans un thermos, verser de l’eau bouillante dessus. Laisser infuser 15 min. Ne pas filtrer afin de laisser les arômes se diffuser. Boire dans la journée,idéalement toutes les 30 min. On peut l’adoucir avec 1 c. à café de vieux miel. 

En afrique, et au Cameroun particulièrement, il entre dans la composition de base des plats en sauce, le plus souvent associé à l’ail et à l’oignon. C’est d’abord à lui qu’on pense lorsque les premiers signes de la toux apparaissent. Il est alors écrasé et mélangé à du miel avant d’être avalé. On le consomme également frais pour en faire du jus de gingembre, fortement ressemblante à la recette de l’eau de gingembre indienne, mais en beaucoup plus concentrée. Les racines toutes entières sont écrasées, mélangées avec une quantité d’eau équivalente. Le mélange est filtré et se boit frais, contrairement à l’eau de gingembre qui se boit chaude. Je préfère cette dernière car elle a plus d’avantages, elle combine les effets de la cure d’eau chaude avec les propriétés extras du gingembre, ce qui à mes yeux en fait une boisson santé incomparable.

En Asie d’où le gingembre est originaire, on le cuisine frais, râpé. Il fait merveille dans les soupes, les woks, et autres plats de légumes. On le fait aussi mariner dans du vinaigre de riz pour obtenir du Gari, ces fameuses tranches qui accompagnent les sushis japonais.

Confit, il devient une gourmandise à croquer, sucrée et épicée. Le sirop de gingembre est aussi une gourmandise idéale pour napper des desserts et leur apporter une petite touche épicée, ou une délicieuse boisson rafraîchissante quand il est dilué dans de l’eau.

La poudre de gingembre fera le bonheur des personnes pressées parce que pratique d’utilisation. Sa forme moulue et non fibreuse s’incorpore aisément dans les pâtisseries, biscuits, les soupes…

Poudre de Gingembre

Peu employée, l’huile essentielle de gingembre est connue pour stimuler la digestion, elle prévient les ballonements et autres inconforts gastriques. C’est l’amie complice des lendemains de fête, elle soulage les lourdeurs d’estomac. Il est alors recommandé de mélanger une à deux gouttes d’huile essentielle de gingembre dans une cuillère à soupe d’huile végétale ou de miel et à avaler de préférence avant ou après le repas.

Elle s’invite en cuisine et parfume les desserts, les boissons épicées, les sauces...

En usage externe, elle booste la libido quand elle est utilisée en massage sur le bas du dos, des reins, mélangée dans une huile végétale.

Attention toutefois à tester dans le pli du coude 24h avant toute utilisation car elle peut être irritante chez certaines personnes. L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, toujours demander conseil à un spécialiste avant toute utilisation. 

On pourrait encore citer les vertus de cette épice multifonction tant elle a de propriétés. J’ai très envie de faire pousser le gingembre un peu partout chez moi, pour être par lui, chaque jour émerveillée…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts

La super tisane Ventre plat aux plantes d’Afrique

La super tisane Ventre plat aux plantes d’Afrique

C’est en Afrique de l’Ouest, là où la chaleur des habitants est à la hauteur de celle du climat qu’il y fait, que l’on retrouve les deux plantes phares de cette recette. Là-bas, c’est le coin d’Afrique où les plantes médicinales occupent une grande place […]

Infusion glacée de l’été, au Moringa et Hibiscus blanc

Infusion glacée de l’été, au Moringa et Hibiscus blanc

C’est l’été, la saison idéale pour se préparer les boissons santé, à boire chaud ou froid, avec ou without sugar (à IG bas bien sûr), à décliner selon les parfums et les humeurs. Les plantes nous offrent cette vaste possibilité! Aujourd’hui, je mets à l’honneur […]



Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :